DES DROITS DES FEMMES AU FÉMINISME

Ce livre est le dernier écrit par Jean-Claude Gillet, emporté par la Covid en novembre 2020 alors qu’il venait d’en achever la rédaction. En collaboration avec Josette Boisgibault, il y retrace l’évolution qui été celle du PSU dans son époque, celle qui va des combats pour les droits des femmes depuis les années soixante jusqu’aux luttes féministes des années 70 et 80.

                               Nouveauté dans la collection                                     DOSSIERS et DOCUMENTS de l’ITS

Au travers notamment d’une analyse serrée des publications du PSU publiques et internes tout au long des trente années de son existence (1960/1990), cet ouvrage met en lumière le rôle croissant des femmes dans ce parti et, parallèlement, leur visibilité dans la société, en particulier au tournant des années 70/80.
L’émergence au plan national de la personnalité
d’Huguette Bouchardeau, devenue secrétaire nationale du parti en 1979 et sa candidate à l’élection présidentielle en 1981, en fut une manifestation tangible.

On trouvera au fil des pages et des témoignages
recueillis d’autres noms – connus ou qui le sont moins– de ces militantes et aussi de militants émaillant les trois décennies décisives qui ont marqué l’émancipation des femmes.

 

ACTUELLEMENT DISPONIBLE

Prix public 20 euros

Disponible aux Éditions du Croquant
Le livre est en vente au Maltais rouge

Journée Internationale des droits des femmes

nouveauté dans la collection de l’ITS
Dossiers & Documents
Du livre de
Jean-Claude Gillet et JOSETTE BOISGIBAULT
 
« Des droits des femmes
au féminisme »
La participation du Parti Socialiste Unifié
à la lutte des femmes
pour leur émancipation
Monique Gresset
interroge des protagonistes
des luttes féministes au sein du PSU
sur leur engagement

Josette Boisgibault

Michèle Descolonges

Suzanne Goueffic

Prix public : 20 euros

Pour commander le livre
s’adresser à :

Éditions du CROQUANT  : www.editions-croquant.org

l’Institut Tribune Socialiste : manon.dognin-its@outlook.fr


Les commentaires sont fermés.

par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :